Lis moi avec webReader

Une campagne de sensibilisation a été lancée sur le web pour soutenir l’application de l’OpenGov dans les travaux de l’Assemblée Constituante tunisienne.

Différents moyens de communication ont été mobilisés dans l’objectif de créer une opinion publique qui peut mettre une sorte de pression sur les membres de l’Assemblée Constituante avant la séance du jeudi 05/01/2012 pendant laquelle le sujet de l’OpenGov sera traité.

Une page Facebook a été créée qui en plus du compte Twitter et le site web dédiés au OpenGov en Tunisie permettrons d’expliquer au grand public les principes de l’OpenGov, ses avantages, comment l’appliquer, etc..

 

L’application badge , les photos de profils ou encore les photos de couverture sur Facebook restent toujours des moyens efficaces pour faire du bruit et attirer l’attention à ce mouvement.

D’un autre côté, un bon nombre de bloggeurs se sont mobilisés pour cette cause, chacun avec son style allant du ton détaché au ton humoristique, etc.. Vous pouvez retrouver les billets rédigés sur la page https://www.facebook.com/7elll?sk=wall.

Vous pouvez consulter le billet de Sami Ben Romdhane pour en savoir plus sur le OpenGov, les objectifs du groupe OpenGovTN, les problématiques à résoudre ainsi que la relation de la transparence et la participation citoyenne avec le OpenGov.